07 septembre 2014 ~ 3 Commentaires

étape 18, dimanche 07 septembre: Tarascon-sur-Ariège – Juzet de Luchon= 140 kms

dimanche 07 septembre

On a très bien dormi dans notre chambre de luxe. Le petit déjeuner excellent.

Départ 7h50 tout seul, direction le col du Portet d’Aspet 1069m. Assez facile au début, mais les 3 derniers kms sont assez durs. Viens la descente vers Massat.
Pointage obligatoire.Là, Joseph et Marcel me rattrapent.
Marcel monte sur son vélo pour venir avec moi vers St Giron, départ du col de Portet d’Aspet.
En haut, on pique nique, là où l’an dernier, on avait déjà pique-niquer avec Samuel.
Il fait très chaud sur les bords des routes de France.
Lors de la descente, on voit la stèle du coureur italien Fabio Casartelli mort sur le tour de France il y a quelques années.
On prend un raccourci de quelques kilomètres, mais on doit monter le col de Mente 1349m; c’est dur pour finir avec cette chaleur. Puis descente sur Juzet de Luchon, terme de l’étape d’aujourd’hui.
il est 16h30, 135kms
Ayant du temps,on va dans une station laver nos vélos. J’ai des problèmes avec mon dérailleur. Ensuite on va boire une bonne bière à Bagneres de Luchon. Juste à ce moment, un orage éclate.
Il était temps d’arriver au gïte « le Poujastou ».
Une jeune femme sympathique nous reçoit, c’est toujours agréable d’être bien reçu.
Aperitif à 19h30 ! nous dit-elle. Puis souper.
Demain l’étape la plus dure à venir : 3 cols
 Peyresourde, Aspin et Tourmalet.
On verra bien.
J’espère que les copains de vélos se sont bien défendus à Désertine !!!!

 
         dimanche                  unnamed (23)
 
 
           unnamed (20)   La  stèle de l’italien Casartelli     unnamed (19)
 
 
                          unnamed (24) le gîte à Tarascon sur Ariége
 
      
 

3 Réponses à “étape 18, dimanche 07 septembre: Tarascon-sur-Ariège – Juzet de Luchon= 140 kms”

  1. Pour désertines j’étais de service mais ça c’est pas très bien passé
    c’est Boulet de Fougères qui gagne (frère de Michael).Didier

  2. Demain Soulor montée assez longue mais pas de gros pourcentage,par
    ce côté L’Aubisque est une formalité.J’espère que vous aurez beau temps
    car entre soulor et aubique la Corniche du Litor paysage magnifique.

    Didier

  3. SEDO Martine et Jean 29 septembre 2014 à 21 h 05 min

    Sans être le tour de France officiel, ni caravane, ni dopage,il n’en reste pas moins que la boucle des trois frères est le Vrai Tour de France.
    Un exemple à suivre, bravo pour l’organisation et la performance physique, et toutes nos félicitations.
    L’étape à Tarascon sur Ariège a été un moment agréable de partage, et de convivialité.
    Cordialement, Martine et Jean


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A.K.K.O |
Rowing Marseille |
Pêche du sandre sur Grandval |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Limdanse
| Actusnfl
| Le blog des M10 / saison 20...